Actualités

La Cérémonie du Café Éthiopien : Une Tradition Culturelle Unique

La Cérémonie du Café Éthiopien : Une Tradition Culturelle Unique



Lorsque l'on pense à l'Éthiopie, il est probable que la première chose qui vienne à l'esprit soit son café mondialement réputé. L'Éthiopie est non seulement le berceau de la plante de café arabica, mais elle est également le foyer d'une riche culture du café imprégnée de rituels anciens. Une telle tradition est la Cérémonie du Café Éthiopien, ou "buna tetu". Cette cérémonie est bien plus qu'une simple méthode pour faire du café ; c'est un événement social qui favorise les liens entre les membres de la communauté et joue un rôle significatif dans la société éthiopienne.


La Signification Culturelle

La cérémonie du café est généralement réalisée par la femme de la maison et est considérée comme un honneur. Il est également de coutume que les femmes réalisent la cérémonie lorsqu'elles accueillent des visiteurs chez elles et lors de périodes de célébration. La cérémonie du café est considérée comme l'occasion sociale la plus importante dans de nombreux villages, et c'est un signe de respect et d'amitié d'être invité à une cérémonie du café.


Le Rôle Spirituel

Au-delà de la simple socialisation, la cérémonie du café joue également un rôle spirituel en Éthiopie, mettant en avant l'importance de la culture du café éthiopien. Le café a une longue histoire d'association avec l'islam, et il est dit qu'une transformation de l'esprit a lieu pendant les trois rounds de la cérémonie du café grâce aux propriétés spirituelles du café.



Les Trois Rounds de Café

Le café est infusé trois fois : le premier round de café est appelé abol, le deuxième tona, et le troisième baraka ('être béni'). Chaque round a sa propre signification et le café s'affaiblit à chaque round.


Accompagnements

La boisson est accompagnée d'une petite collation comme du pop-corn, des cacahuètes, ou du himbasha (également appelé ambasha).